Comment améliorer le référencement local de votre entreprise ?

par | 2 Jan 2018 | Référencement naturel

Le référencement local consiste à positionner votre entreprise en bonne position sur Google pour des combinaisons de mots clefs constituées de deux éléments : votre cœur d’activité d’une part (par exemple « épicerie italienne ») et le nom d’une localité géographique – ville, région, lieu-dit… – d’autre part (par exemple « Orléans »).

Le référencement local : des résultats souvent plus rapides

Le référencement naturel local est une discipline grisante. Il est en effet bien plus rapide de positionner votre boutique en top 3 sur Google sur des combinaisons de mots clefs qui reflètent votre coeur d’activité à l’échelle locale, par exemple : « épicerie italienne Orléans ». Cette relative rapidité est due à 3 facteurs.

D’abord, il y a moins de concurrence à l’échelle locale qu’à l’échelle nationale. Vous pourrez donc gravir les échelons plus vite car il y a moins de concurrents à doubler.

Ensuite, il est peu fréquent que des acteurs locaux aient recours à des experts en référencement naturel. Ceci signifie qu’avec un peu de méthode, il y a des places à prendre à court terme.

Enfin, Google tends à favoriser la proximité géographique dans ses résultats de recherche. Les commerces locaux sont souvent positionnés avant des commerçants présent à l’échelle nationale, certes plus gros mais moins proches et/ou moins spécialisés.

Pourquoi faire du référencement local une priorité pour développer votre commerce ?

Que vous soyez commerçant de quartier, e-commerçant, franchisé, profession libérale etc. le référencement naturel local est un investissement incroyable. Non seulement, il est relativement aisé de monter en top 3 des moteurs de recherche mais en plus, cette position est durable et le premier arrivé est souvent le mieux servi par la suite. Il n’y a donc pas une minute à perdre.

Mieux encore, une recherche locale est souvent bien plus riche de sens qu’une même requête générale. Par exemple, si vous faites une recherche telle que « nouille chinoises » vous obtiendrez un volume de recherche important. En comparaison, une recherche localisée telle que « nouilles chinoises Orléans » offrira certes un volume de recherche réduit mais cette requête indique une intention précise d’achat.

En effet, la requête « nouilles chinoises » peut très bien être une recherche de recettes de nouilles chinoises, d’informations générales sur l’histoire des nouilles chinoises etc… alors que la requête « nouilles chinoises Orléans » indique clairement une intention d’achat. Le volume de recherche est moins important mais le taux de transformation sera bien plus élevé.

Recherches géomodifiées et recherches géolocalisées

Il est important de distinguer deux types de requêtes locales. Il y a d’une part les recherches géomodifiées qui consistent en l’association d’un mot clef et d’une localité comme par exemple « boutique de thé Orléans ». Google aura tendance à présenter des résultats contenant explicitement ces mots clefs dans leur contenu même si l’internaute qui fait la recherche est situé à l’autre bout du monde.

Il y a d’autre part les recherches géolocalisées qui sont des requêtes du type « boutique de thé » mais dont l’internaute est géolocalisé (soit au moyen de son smartphone ou de sa connexion wifi une fois qu’il y a consenti). Google présentera alors des boutiques de thé situées à proximité de la localisation de l’internaute.

Pour que votre seo local soit efficace, vous devez cibler ces 2 types de requêtes.

Quels facteurs influencent votre référencement local ?

Quand on parle de référencement naturel local, il faut différencier 2 types de positions dans Google :
– le pack local : ce sont les 3 résultats qui s’affichent en haut de page et qui sont accompagnés d’une carte Google Map. Les résultats sont plutôt influencés par la localisation géographique de l’internaute mais pas toujours.
– Les résultats organiques : ce sont les résultats habituels du moteur de recherche situés sous le pack local

Les critères pour être bien positionné dans l’un ou l’autre sont sensiblement différents.

Pour le local pack, c’est Google My Business qui prime. C’est à dire la proximité géographique, la catégorie de votre boutique, sa notation, sa popularité (en terme de fréquentation physique etc…). Mais les critère classiques du SEO organique ont aussi leur importance : netlinking, mots clefs du site internet, balisage, fréquence de mise à jour, comportement des visiteurs (taux de rebond etc…), réseaux sociaux… Ce qui signifie qu’une bonne fiche Google My Business ne suffira pas à elle seule à vous positionner en bonne place, il faut aussi soigner votre site internet.

Stratégie de base pour améliorer votre référencement local

1- Google My Business

La première chose à faire est donc de renseigner votre fiche Google My Business avec une grande attention. C’est un service gratuit. Indiquez l’adresse de vos établissements, vos horaires d’ouvertures, insérez des photos attrayantes… Vous pouvez ajouter de nombreuses catégories pour classer votre activité : essayer d’être à la fois le plus large possible tout en restant précis. Balayez l’ensemble de vos services et activités.

SI ce n’est pas déjà fait, proposez à vos anciens clients, vos partenaires de laisser un avis sur vos services en créant un lien d’accès direct à Google Business Review en suivant ce tutoriel.

2- Cibler une première combinaison de mot clefs géomodifiée

Vous devez maintenant travailler spécifiquement sur votre site internet pour enfoncer le clou et envoyer aux moteurs de recherche des indicateurs clairs sur votre activité principale et votre zone de chalandise principale, en général votre ville ou votre quartier.

Pour ce faire, commencez par utiliser Google Keyword Planner pour identifier la ou les combinaisons de mots clefs sur lesquels vous aimeriez positionner votre site internet pour une recherche géomodifiée. Par exemple « SEO Orléans » 😉

Vérifier que cette combinaison n’est pas trop concurrentielle : en résumé, pourrez-vous battre vos concurrents déjà en place ? Pour le savoir vous avez 2 outils à votre disposition :

A- Google Keyword Planner, déjà cité, vous affichera pour une requête donnée le niveau de concurrence et le volume de recherche que vous serez susceptible de capter.

B- Le moteur de recherche de Majestic  vous indiquera le score des pages de vos concurrents présent en première page de Google. Cet outil à lui mériterait un livre entier mais il est indispensable pour voir d’un coup d’oeil si vos concurrents sont attaquables ou pas. En résumé, un score trop élevé (au dessus de 50) est difficile à battre à moyen terme. Si ils trustent les premières places, changez de requête cible. Mais à l’échelle locale, surtout en province, c’est assez rare.

3- Optimiser votre page d’accueil

Si la combinaison de mots clefs que vous souhaitez viser est pertinente, vous devez ensuite optimiser votre page d’accueil ou une page secondaire pour vous placer sur cette requête. L’optimisation portera sur le contenu, la densité de mots clef, la qualité des balises de titre, des balises d’images etc…

En résumé, votre mot clef cible (y compris la localité ciblée) devra figurer dans le titre de la page, dans son descriptif, dans son contenu. Il faudra également que cette page propose un contenu textuel conséquent (au moins 400 mots) et des images dont le titre contiendra également les mots clefs visés.

4- Obtenir auprès d’autres sites des liens vers cette page

Maintenant, vous devez obtenir auprès d’autres sites des liens entrants pointant vers votre nouvelle page optimisée. Vous pouvez essayer de contacter des sites similaires, des blogueurs et leur proposer un article invité.. c’est une technique parmi d’autres.

5- Créer du contenu régulier sur votre site en rapport avec la localisation choisie.

Enfin, pour parachever votre oeuvre, vous devez ajouter à votre site un blog qui vous permettra d’ajouter sur une base régulière (au moins une fois par semaine) des articles nouveaux. ces articles devront parler de votre activité mais peuvent aussi faire un focus sur votre zone de chalandise.

Stratégie complémentaire pour votre référencement local : élargir votre zone de chalandise

La stratégie de base étant posée, il est ensuite possible de mettre en pratique d’autres stratégies de référencement local plus subtiles. Vous pourriez commencer par élargir votre zone de chalandise.

Cette stratégie consiste à analyser toutes les zone où vos clients sont susceptibles de se trouver en dehors de votre ville principale. Il peut s’agir de villes / villages proches ou mitoyens par exemple, dans un rayon de quelques Km où le long d’un axe de transport : route, métro, train…Vous devez dresser une liste complètes des localités concernées. ce sera votre base de travail pour les jours à venir.

Imaginions que vous ayez une entreprise à Orléans et que vous souhaitez également proposer vos services ou produit aux habitants de Blois (par exemple de la création de site internet à Blois) , ville située à quelques dizaines de kilomètres.

La première chose à faire consiste à créer une page en reprenant les étape 2 à 5 de la stratégie de base détaillée plus haut. Cette landing page devra être structurée autour de la zone géographique ciblée. Elle devra proposer un contenu de qualité, non-dupliqué.

Vous pouvez par exemple créer une page décrivant la ville (son histoire, ses spécificités…) , expliquant la valeur ajouté de votre entreprise pour les habitants de cette ville spécifiquement, pourquoi votre business y est unique en son genre, comment vous contacter etc.

Vous devez ensuite faire en sorte que les visiteurs qui atteindront cette page de puis Google puissent rapidement trouver vos produits ou services. Prévoyez donc soit des call to action visibles (bouton, photos de produits etc.) ou carrément un formulaire de collecte d’adresse email ou de rappel téléphonique.

Une fois ceci fait, vous devez ajouter un lien depuis votre page d’accueil vers cette nouvelle page avec une ancre de type « votre activité + nom de la ville ».

Comment notre agence peut vous aider pour améliorer votre référencement local ?

Nous pouvons réaliser toutes les tâches détaillées ici de façon plus rapide et avec des outils plus adaptés ce qui constitue un gain de temps important pour vous : rédaction de pages par ville, obtention de liens depuis d’autre sites pour chacune de ces pages, optimisation de votre site (rapidité, structure interne…) rédaction d’articles de blog sur des thématiques précises et avec un planning détaillé, création de landing page complètes avec formulaire optimisé etc.

Ces techniques simples – mais chronophages c’est vrai )  obtiennent d’excellents résultats et surtout.. il s’agit d’un investissement durable. Une bonne place sur Google est difficile à obtenir mais facile à entretenir. Donc premier arrivé, premier servi.

Découvrez Divi, le meilleur thème WordPress

✔︎ Constructeur visuel intuitif sans code
✔︎ niveau de qualité professionnel
✔︎ mises à jours et SAV à vie inclus

Sur le même sujet :