Problèmes d’indexation par Google : quelles solutions ?

par | 3 Déc 2021 | Référencement naturel

Le sujet agite la sphère SEO depuis quelques temps déjà. Il semble que Google soit de plus en plus réticent à indexer de façon systématique les nouvelles pages de contenu.

Parfois c’est à en devenir fou car même une page au contenu très qualitatif se voit refuser l’accès aux précieuses pages de résultat de Google.

Tu as des baskets, tu rentres pas ! Alors voyons comment enfiler de jolies chaussures de soirée pour rejoindre la fête.

Comment savoir si une page est indexée ?

J’utilise deux méthodes bien connues.

La plus simple est d’utiliser la commande « site: » suivie de l’url à tester. Si l’url en question est indexée, alors elle s’affichera comme unique résultat, sinon, vous obtiendrez une page vide.

Autre solution, faire le test d’indexation dans la Google Search Console dont il faut au préalable avoir paramétré une instance pour le site. Il suffit alors de taper l’url dans la barre de recherche située en haut de la console et Google vous en dira plus sur le statut de la page.

Quelles solutions pour faire indexer une page récalcitrante ?

J’ai relevé quelques méthodes préconisées de ci de là.

Pour le moment, je n’en ai utilisée qu’une seule car elle me donne satisfaction avec un taux d’indexation de 100% pour des pages de vraiment bonne qualité sur des money sites.

La méthode « Peyronnet »

Je l’appelle « méthode Peyronnet » car c’est dans un des tweets de ce consultant que j’ai vu cette solution la première fois.

La solution consiste à :

  1. Modifier la balise Titre et la balise H1 de la page
  2. Modifier le slug de la page
  3. Améliorer / ajouter un peu de contenu
  4. Eventuellement ajouter une vidéo Youtube
  5. Demander à Google une indexation de façon manuelle via la Search Console
demander une indexation

Comment demander une indexation à Google de façon manuelle

Dans tous les cas, j’ai obtenu une indexation en moins de 1 heure alors que la page était ignorée depuis des mois.

J’ai obtenu ces bons résultats sur des sites de relativement bonne qualité et au profil très varié : site d’affiliation MFA (mais entretenu avec passion), site vitrine de clients, site tout neuf de quelques jours seulement, site de plus de 10 ans…

google search console ajout d'une url

Message de validation après ajout d’une nouvelle URL à la GSC

La méthode Shaker

Non testée mais elle semble donner de bons résultats. Méthode détaillée sur ce stream Twitch.

Elle part du postulat que Google n’indexerait pas (ou moins) les pages sans trafic réel. Ce trafic est mesuré par Google avec Google Chrome.

La solution : envoyer du trafic vers la page que l’on veut faire indexer.

Comment ? La méthode shaker propose d’acheter du trafic sur des sites de pub au CPM en pop under et de cibler un traffic uniquement via Chrome.

Je ferai surement un essai mais sans utiliser d’achat de trafic. Je vais juste essayer de mettre en avant la page que je veux faire indexer sur la home de mon site avec un appel à l’action très incitatif.

Je pourrais ainsi générer du trafic réel et en avoir le coeur net. Une fois la page indexée, rien n’empêche d’enlever l’appel au clic.

La méthode Rank Math « instant indexing »

Rank Math , du nom d’un plugin wordpress SEO concurrent de Yoast, utilise une API de Google dédié à l’indexation de contenus appelée via un plugin spécialement conçu pour ça.

L’API d’indexation permet de signaler à Google lorsque des pages sont ajoutées. Google planifie ainsi une nouvelle exploration des pages.

Toutefois attention, cette API n’est prévue que pour explorer des pages d’offre d’emploi ou de Live vidéo, donc avec un caractère éphémère qui justifie une plus grande réactivité de Google.

Autres recommandations pour améliorer l’indexation

Un petit rappel des conditions favorables – du moins je le suppose – pour une indexation rapide par Google :

  • une bonne qualité globale du site avec des contenus originaux et attractifs, un champ sémantique bien approfondi
  • attention si on a des contenus trop proches les uns des autres
  • obtenir un lien depuis un site d’autorité
  • attention au cache trop agressif qui peut masquer à Google une mise à jour de contenu
  • attention aux divers problèmes techniques et lenteurs de serveur
  • le budget de crawl est-il atteint ?
  • votre page n’est-elle pas orpheline, est-elle bien maillée depuis des pages bien en vue de votre site ?
  • avez-vous bien un sitemap en place ? Est-il déclaré à Google ?
  • votre page a t’elle été visitée par les bots de Google ?

Pourquoi tant de problèmes d’indexation ?

Voilà la question de fond. Fichtre, je n’en sais rien. Mes tests ne sont passez poussés pour me faire un avis définitif.

On parle d’un bug de Google, je n’y crois pas trop même si le simple fait de mettre à jour la balise H1 et de changer le slug peut suffire ce qui est étrange car cela signifie que finalement le souci d’indexation n’a rien à voir avec la qualité de la page.

Google devient-il plus sélectif ? C’est fort probable et même souhaitable. Ce serait un changement de paradigme… même si toute les pages d’un site ne sont pas indexée depuis déjà longtemps, donc que ce phénomène n’a rien de nouveau en soi.

Toutefois si Google devient plus sélectif, je ne comprends objectivement pas pourquoi certains contenus pourtant de bonne qualité (en essayant d’être objectif) ne sont pas acceptés, notamment pour mes tests par exemple un tutoriel photoshop très détaillé, avec captures d’écran, explications pas à pas et sur un sujet pas si courant…

Google serait-il dépassé par la quantité de contenus produits, surtout depuis l’avènement de l’IA et des générateurs de contenus automatiques ? C’est une éventualité.

On parle aussi de « crawl prédictif » ou « d’indexation prédictive » basée sur des probabilités…

Si vous avez une théorie je suis preneur 🙂

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *