Optimiser ses metadata SEO avec Google Datastudio

par | 18 Sep 2020 | Référencement naturel

Comme beaucoup de SEO, je passe un temps fou à creuser les données de la Google Search Console. Une mine d’information colossale, il suffit de se pencher pour faire une récolte de pépites à optimiser. Mais comme souvent, la quantité d’informations (de “data” dirait-on de nos jours) devient tellement phénoménale qu’on a besoin de recourir à une visualisation simplifiée pour en tirer la substantifique moelle.

C’est ici qu’intervient Google Datastudio, un outil génial pour combiner de gros volumes de données et en extraire des visualisations sympas et parlantes. Je l’utilise quotidiennement pour construire des tableaux de bords SEO et de suivi de trafic. Il peut aussi servir à effectuer une optimisation fine de son référencement naturel.

On va ici s’intéresser aux metadata d’un site que j’aimerais bien améliorer. On va chercher à comparer le taux de clic sur les pages de résultats de Google (CTR) à la position de ces même pages. Normalement, plus un CTR est élevé plus sa position est bonne. Il est donc interessant de trouver les aberrations pour les corriger.

Bien sûr, on peut faire ce travail directement dans la Search Console comme je le détaille ici, pour un “petit” site, ça passe. Mais pour un plus gros site qui brasse des millions de pages vues de façon organique, ça devient chaud-chocolat.

Voilà les résultats obtenus, avec en rouge les aberrations à investiguer et éventuellement à corriger.

analyse répartition CTR positions

Utiliser Google Datastudio pour créer un rapport SEO CTR-Position

Première étape, créer un compte Google Datstudio.

Ensuite, il faut créer un nouveau rapport puis ajouter une source de données Google Search Console, qui doit être activé pour le site à analyser bien entendu.

Lorsque vous ajoutez les données de la Search Console, vous disposez de deux options pour segmenter les données : Impression de site ou Impression d’URL. Nous avons besoin des requêtes, des CTR et du classement qui sont tous disponibles via Site Impression. Sélectionnez cette option.

Sélectionnez le nuage de points comme type de graphe.

graphique à bulles

Maintenant, vous devez sélectionner la dimension que vous voulez explorer (les données). Nous allons opter pour la dimension “Query” c’est à dire les requêtes. La valeur X est la position moyenne , la valeur Y est le CTR et la taille de la bulle est proportionnelles au nombre de clics. Il faut aussi trier par clics. Bonus : activez le curseur pour les statistiques pour pouvoir visualiser les intitulés de pages correspondant à chaque point lors du passage de la souris.

Voilà le tableau récapitulatif des paramètrages de l’onglet “données” :

paramètres datastudio

Cela va créer un graphique qu’il va falloir affiner.

La plus grosse bulle qui masque le reste est causée par le fait que Google agrège toutes les requêtes «vides» en un seul point de données. Il faut donc ajouter un filtre. Cliquez sur le graphique, allez dans l’onglet données, faites défiler vers le bas et ajoutez un filtre. La requête ne doit pas contenir d’espace vide soit “” dans le champs.

Il faut ensuite filtrer les points de données les moins utiles. Les requêtes avec un faible nombre de clics sont moins pertinentes pour cette analyse. Il faut ajouter un autre filtre pour n’afficher que les requêtes avec plus de 100 clics ce qui devient significatif d’un point de vue statistique.

Ensuite, j’ajoute un filtre  pour n’afficher que les requêtes situées entre la position 1 et la position 20 pou me concentrer sur celles pour lesquelles un amélioration du CTR se traduira par une meilleure position et donc plus de trafic à court terme.

Pour obtenir les jolis bulles de couleurs, allez dans l’onglet style, activez le champs “Requête” comme couleur de bulle.

Voilà le résultat final. j’ai masqué les libellés en haut de page, le reste est une extraction d’un site en production.

répartition CTR - positions

Comment améliorer son SEO avec ce tableau ?

Les points aberrants méritent qu’on aille y voir de plus près.

✔︎ Si le CTR est trop bas pour une bonne position (points situés dans la zone la plus proche de l’origine des ordonnés et abscisse), il faut probablement remanier les meta titre et la description pour obtenir une promesse plus accrocheuse.

✔︎ Si la position est trop basse malgré un bon CTR (points situés au nord-est) c’est que le contenu est peut-être déceptif (à développer ou retravailler par rapport à l’angle du titre) , on pourrait croiser avec une extraction de Google Analytics et observer le taux de rebond sur la page concernée.

J’espère que ce rapide tuto vous a plu. Si vous faite un usage sympa de Datastudio, n’hésitez pas à partager en commentaire, je suis très preneur !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez Divi, le meilleur thème WordPress

✔︎ Constructeur visuel intuitif sans code
✔︎ niveau de qualité professionnel
✔︎ mises à jours et SAV à vie inclus

Sur le même sujet :