Comment trouver un bon produit à vendre en ligne ?

par | 4 Avr 2019 | Création de site e-Commerce

Le e-commerce a de quoi faire rêver. Travailler de chez soi, à son rythme, être son propre patron et devenir indépendant; un tel programme est réjouissant. Et aujourd’hui, tout un chacun peut se lancer.

Techniquement, créer un site e-commerce est devenu bien plus simple (et moins cher) qu’il y a 5 ans. Trouver des fournisseurs, notamment en Chine, capables de fabriquer un produit est également devenu bien plus simple grâce à internet et pour peu que l’on parle un peu anglais.

Finalement, avec un peu de volonté et un fond de roulement de base lancer son e-commerce n’est pas aussi complexe qu’on pourrait l’imaginer. Les planètes sont parfaitement alignées. Encore faut-il trouver LA bonne idée ou LE bon produit ou gamme de produits à vendre. C’est l’objet de cet article. SI vous cherchez l’idée, continuez à lire, vous trouverez quelques bonnes pistes.

1000 fans suffisent pour vivre de façon indépendante

Réalisez-vous que avec seulement 1000 fans, vous pouvez gagner votre vie ?

Un “fan”, c’est quelqu’un qui aime tellement ce que vous faites qu’il sera prêt à tout vous acheter.

Si vous vendez une fois par an un produit ou un service qui vous permet de réaliser une marge nette de 20 euros, alors vous gagnerez 1000 x 20 = 20.000 euros chaque année.

Le calcul est simple. Présenté comme cela, avouez que se lancer et réussir dans le e-commerce semble beaucoup moins intimidant.

Cette équation a été rendue possible par l’avènement d’internet. Vous pouvez désormais vendre en direct vos produits sans vous encombrer d’intermédiaires qui vont grignoter votre marge.

Créer son site e-commerce, en faire la pub sur les réseaux sociaux et en utilisant le référencement naturel, tout cela est gratuit si vous avez quelques compétences de base. Il suffit donc de créer une communauté de 1000 followers pour être à la tête d’un petit business rentable.

Trouver une niche active

Pour vendre 1000 produits par an, inutile de se positionner sur un marché de masse car vous vous y confronterez inévitablement à une concurrence féroce.

Une niche suffit. Entendez par là un segment de marché ayant des caractéristiques identiques pour un public qui partage les mêmes préoccupations.

Une niche de marché peut-être basée sur des critères :

  • géographique : vous ciblez un besoin ou un produit local
  • communautaire : vous ciblez un ensemble d’individus partageant une passions commune (exemple, les fans d’un mangas ou d’un jeu vidéo spécifique…)

Bref, une niche c’est un segment de marché très précis avec un besoin très précis.

Devenir un expert dans votre niche

Cibler une niche offre de multiples avantages.

D’abord, vous pouvez y développer une véritable expertise. De fait, vous devenez légitime. Vos conseils sont de qualité et votre réputation suivra favorablement. Il est plus facile de devenir un expert quand le sujet est pointu.

Vous pouvez ensuite cibler un public de prospection bien identifié. Blogs spécialisés, pages Facebook, hashtag sur instagram… Autant de moyen de vous adresser à votre public qui est – d’une certaine manière – tout trouvé.

Ensuite, vous pouvez espérer vous positionner de façon bien visible dans les résultats de Google lorsqu’un internaute tape un mot clef en rapport avec votre niche.

C’est ce que l’on appelle le référencement naturel et en résumé, disons que plus votre site de niche est pointu, expert en son domaine, mis à jour régulièrement et qu’il apporte une réponse à un problème, plus vous avez de chances de bien figurer dans les résultats de Google.. donc de recevoir du trafic ciblé de potentiels clients.

Quel est le meilleur produit à vendre en ligne ?

Trouver le meilleur produit à vendre en ligne c’est résoudre une équation. Il faut maximiser 4 paramètres.

Ses 4 paramètres sont :

  • votre marge
  • la concurrence
  • la demande
  • l’approvisionnement
But du jeu : obtenir le polygone ayant la plus grande surface possible

1 – Votre marge

Un bon produit à vendre en ligne est celui qui vous permettra de réaliser une bonne marge. Cela vaut-il le coup de vendre 100 gadgets par mois si vous réalisez seulement 50 cts de marge sur chaque ? Votre gain final ne sera que de 50 euros. Pas de quoi sauter au plafond.

Il vaut mieux vendre un produit à 200 euros par semaine si vous faite 100 euros de marge que 200 produits à 1 euro et ceci avec la même marge.

Sans rentrer dans une définition avancée de contrôleur de gestion, disons que la marge c’est votre prix de vente hors-taxes diminué de votre prix d’achat, vos frais de stockage, de manutention, de livraison, de publicité et de vos charges variables diverses (eau, électricité, consommables…).

2- La concurrence

Un bon produit c’est un produit où vous aurez le moins de concurrence possible.

Je parle ici plus en quantité qu’en qualité. Mieux vaut avoir 1 gros concurrent même réputé que 1000 petits concurrents plus discrets. Vous pourrez le surveiller plus facilement et présenter votre produit de façon différente.

Le degré d’expertise et/ou de performance de la concurrence est à prendre en compte. Peut-être ne sont-ils pas assez bons dans leur argumentation commerciale. Peut-être sont-ils trop chers, ou souffrent-ils d’une mauvaise réputation.

Si il y a une brèche à exploiter, alors vous pouvez foncer.

3- La demande

Un bon produit à vendre est un produit pour lequel existe une demande. La bonne nouvelle c’est que puisque nous cherchons une niche, cette demande n’a pas besoin d’être très forte. Comme vu plus haut, 1000 fans suffisent pour créer un marché viable.

Toutefois, tout dépend aussi de votre marge. vendre 1000 produits par an où l’on marge à 1 euros, ce n’est pas envisageable mais si votre marge unitaire est de 20 euros, les choses prennent une autre tournure.

4- L’approvisionnement

Un bon produit est un produit qui dispose de fournisseurs de confiance capables de suivre la demande. Il ne s’agirait pas de se retrouver avec une niche rentable mais à l’arrêt du fait de ne pas pouvoir vous fournir en quantité suffisante.

Il faut aussi veiller à ce que votre fournisseur ne cherchent pas un jour à supprimer un intermédiaire (vous en l’occurrence) pour vous couper l’herbe sous le pied. Il faut quelques barrières à l’entrée sur votre marché.

D’autres critères à prendre en considération

Au delà des 4 critère fondamentaux, il en existe de multiples autres, qui, selon votre marché peuvent s’avérer très important.

Citons notamment :

  • le volume des produits : si ils sont trop volumineux, leur stockage risque de poser problème
  • la possibilité de vendre ce produit par abonnement : sur le modèle des box, votre produit est encore plus intéressant si vous pouvez proposer à vos client de le revoir de façon régulière, par exemple des brosses à dent etc…
  • sa solidité : un produit plus solide résistera mieux au transport et occasionnera moins de problèmes de fiabilité et de casse
  • sa dimension écologique
  • son caractère saisonnier

Comment trouver des idées de niches ?

Trouver LA bonne idée de produit à vendre est un défi. La mauvaise approche est sans doute de vouloir trouver le produit ou service ultime, qui n’existe nulle part ailleurs et qui est totalement révolutionnaire. A force d’attendre, on risque bien de ne rien faire et de regarder passer les trains.

Il existe des moyens simples de trouver des idées de niche :

  • trouver un concept qui marche à l’étranger et l’adapter en France. Exemple : un bar à céréales
  • chercher à résoudre un problème concret que vous ou vos proches rencontrez. Exemple : un sac de course pliable et clipsable pour vélo
  • regarder les meilleures ventes sur Amazon ou sur Alibaba dans une sous-catégorie précise
  • utiliser Ubersuggest pour faire une recherche sur une combinaison de mots clefs et l’outil vous proposera des mots clefs complémentaires ainsi que leur volume de recherche mensuel. Par exemple, “collier chien” vous conduira à “collier chien cuir” ou “collier chien personnalisable”


Vous aimerez peut-être

Comment changer de webmaster ou d’agence web en toute sécurité ?

Nous avons reçu aujourd'hui un appel téléphonique d'une personne qui était véritablement embêtée et il y avait de quoi. Elle avait décidé de migrer son site internet vers Wordpress. N'étant pas technicienne du web, elle a confié la mission à un webmaster trouvé sur...

Trouver un angle d’article : la méthode simple en 4 étapes

Quoi de plus frustrant qu'un excellent article mais très peu lu ? Le fautif : un titre qui ne donne pas assez envie d'en savoir plus. Le titre est véritablement l'élément le plus important d'un article. C'est lui qui dicte sa tonalité, le sujet traité et ce que le...

Tuto : réaliser un détourage facile (et précis) avec Photoshop

Photoshop... Une vraie révolution capable de transformer une vessie en lanterne. A condition de savoir bien l'utiliser. L'outil est d'un tel niveau de complexité que ses fonctionnalités les plus sidérantes sont parfois un peu cachées. Tel est le cas de la fonction de...