Je suis gérant d’une boutique de thé – dont l’entrepôt est situé à Orléans – sous Prestashop 1.5. Quelle n’a pas été ma surprise de découvrir – grâce à mon expert-comptable qui n’en croyait pas ses yeux – que toutes mes factures étaient fausses. Et pas qu’un peu….

Imaginez, en cas de contrôle, c’est 15 euros d’amende par facture erronée… ça laisse songeur car je ne suis pas le seul dans ce cas.

Mes factures avaient 2 problèmes :
1- des arrondis faux, qui, additionnés, induisaient des écarts de plusieurs centimes en bas de page.
2- un calcul du détail de la TVA en pied de page archi-faux lorsqu’une réduction était appliquée.
Intolérable pou un commerçant sérieux.

J’ai écumé les forums. Je vous le fais en version courte : prestashop est au courant du souci qui n’est pas facile à régler, et la version 1.6 essaye de le résoudre sans y arriver totalement…. faisant courir le risque à beaucoup de prestashopeurs d’un contrôle bien salé…

Après m’être arraché les cheveux à essayer de corriger le souci en codant un correctif, j’ai testé un module qui… a fonctionné parfaitement bien (enfin presque, je vais y revenir plus bas)

Le module : M4 pdf extension
Ok, le nom est à coucher dehors mais il fait bien son taff à savoir régler le souci des arrondis et du détails TVA à 5,5 et 20% en pied de page. Veillez juste à passer vos arrondis à “classique” dans les préférences de prestashop.

Le SAV est super, rapide et dévoué. je recommande, surtout pour 100 euros. Et en plus, le module est un couteau suisse qui permet de faire pas mal de choses sympas en complément.

Ceci dit, les calculs des factures sont maintenant acceptables d’un point de vue comptable mais pas parfaits d’un point de vue de gérant. Je finasse mais c’est important. Je m’explique…

Si vous offrez une remise de type “Bidule offert pour XX euros de commande” la remise est normalement appliquée sur le taux de TVA du bidule en question. Aujourd’hui le système réparti cette remise au prorata entre les produits à 5,5 et ceux à 20. Ce souci ne concerne donc que ceux qui vendent des produits des 2 catégories de TVA mais il rogne vos marges car vous collectez finalement “trop” de TVA (20% au lieu de 5,5%).